+33 6 35 50 20 57
66, rue Saint Jacques - 13006 MARSEILLE

Thérapie Symbolique Avancée

Thérapie Symbolique Avancée

La Thérapie Symbolique Avancée (TSA) permet un travail sur les blessures profondes et existentielles.

La TSA est un des outils utilisés en Hypnose Humaniste. Cette approche a été développée par Patricia d’Angéli, fondatrice de l’IFHE avec Olivier Lockert. En Hypnose Humaniste la psychologie profonde de la personne est très importante – ce qui rapproche cette forme d’hypnose du travail de C.G. Jung. Elle apporte des outils et techniques qui permettent une communication « en conscience » et fait ainsi le lien entre « comprendre » (l’héritage de la psychanalyse) et « agir » (l’aspect thérapie brève).

La TSA ouvre la porte à une reconstruction profonde, en âme et conscience et permet le soin des blessures que nous portons tous en nous, du fait de notre histoire familiale, de nos expériences de vie et de notre environnement.

La TSA permet d’aller à la rencontre des archétypes (féminin et masculin, enfant intérieur, critique, sage….) afin de les transformer et permettre un rééquilibrage profond. Plus ces archétypes symboliques serons réparés, comblés de ce qui nous a manqué, mieux nous irons.

La TSA est également indiquée pour traverser certains passages de vie (deuil, divorce, séparation, changement d’orientation professionnelle….)

Elle est particulièrement adaptée pour la thérapie de couple autant dans les bons moments (mariage, naissance…) que dans les moments difficiles (disputes, crises, éloignement, infertilité….). Elle permet une meilleure connaissance et compréhension de soi et de l’autre, de rétablir la communication et de recréer les liens du couple.

Le travail se fait en toute conscience grâce à l’usage de l’Hypnose Humaniste, de manière symbolique, et à des niveaux très profonds de l’Inconscient.

Quel type de travail effectue t'on en TSA ?

L’harmonisation du féminin et du masculin intérieur est un exercice particulièrement adapté (liste non-exhaustive) :

• aux adultes (à partir de seize ans)
• aux problèmes de couple en complément d’un suivi personnalisé
• aux personnes cherchant désespérément un compagnon ou une compagne sans pouvoir en trouver, ou pour ceux et celles qui tombent de manières répétitives sur de « mauvais partenaires »
• à toutes les formes de maladies corporelles type cancer, en complément du traitement médical, principalement pour les cancers du sein, de l’utérus, de la prostate…
• au stress, à l’agressivité, aux céphalées, mal de dos, mycoses ou cystites à répétition et tous les problèmes liés au trop plein d’activités, chez les femmes en particulier
• à certaines phobies comme celle de parler en public, de se mettre sur le devant de la scène ; à la peur des hommes ou des femmes, à la phobie du travail…
• aux stérilités « psychologiques »
• aux problèmes hormonaux, en plus du traitement médical
• aux soucis liés à l’identité sexuelle
• au mal-être en général, chez les hommes et les femmes.

Le travail sur l’enfant intérieur vous aidera
dans les cas psychologiques suivants (liste non-exhaustive) :

• Si vous vous sentez mal aimé(e), en manque de créativité, en manque d’élan de vie.
• Si vous attendez tout des autres et que vous rejetez sans cesse la faute sur votre entourage.
• Si vous êtes trop timide, si vous avez peur de tout et vous sentez en permanente insécurité, si vous manquez d’autonomie et avez besoin des autres dans tous les domaines de votre vie.
• Si vous vous sentez emprisonné(e) dans votre propre foyer, si vous vous sentez être une victime dans votre vie.
• Si vous avez peur de vous mettre en avant, de parler en public et si, par la même occasion, vous critiquez tous ceux qui se mettent en avant.
• Si vous vous lamentez sur « la chance des autres » et votre « malchance » personnelle.
• Si vous êtes (trop) fainéant et que vous procrastiné.
• Si vous avez besoin d’attirer les autres en niant votre bien-être pour obtenir de l’amour ou de l’attention.
• Si vous vous mettez en colère rapidement quand vous n’obtenez pas ce que vous voulez ou que vous faites des crises de nerf, si vous boudez pour parvenir à vos fins.
• Si vous avez subi des traumatismes quand vous étiez enfants.
• Si vous avez envie de mourir ou si vous avez déjà fait des tentatives de suicide.

Et ce type de somatisations (liste non-exhaustive) :

• Si vous avez des envies récurrentes de vomir sans cause médicale.
• Si vous souffrez d’anorexie ou de boulimie.
• Si vous souffrez de troubles de la vue ou de l’audition pouvant aller jusqu’à la cécité ou la surdité complète (sans causes accidentelles ou médicales).
• Si vous souffrez de psoriasis, eczémas, infections de la peau, de problèmes respiratoires récurrents et qu’aucun médicament ou traitement médical de vous aide à vous en sortir.

Le travail sur le critique intérieur vous aidera dans les cas suivants :

Il est adapté pour toutes les personnes qui se dévalorisent sans cesse et qui sont dans la peur constante de changer quoi que ce soit dans leur vie.

Autres thérapies

dapibus risus eleifend Aenean vel, eget mi,